Wang Anyi: Madame Shanghai.

Après Eileen Chang, il était naturel de lire Wang Anyi, même si elle n’apprécie guère d’être comparée à cet écrivain des années 1940. Un petit livre vient d’être publié « A la recherche de Shanghai » (1). L’éditeur P. Picquier a fait beaucoup pour faire reconnaître Wang Anyi et, indépendamment des trois « Amours », des petits romans, presque des classiques, a publié un des plus beaux textes de la littérature chinoise contemporaine « Le … Lire la suite

Wang Anyi: Madam Shanghai.

After Eileen Chang, it was quite natural to read Wang Anyi, even if she does not appreciate being compared to this writer of the 1940s. A little book has just been published in France “In Search of Shanghai” (1). The publisher P. Picquier has done much to make Wang Anyi known. Apart of the three “Loves”, small novels, almost classics, he has published one of the finest pieces of contemporary Chinese literature “The Song of … Lire la suite