Mai Jia avec « Decoded », un roman d’espionnage, une réflexion sur le génie et la folie.

Mai jia (2)La promotion médiatique sans précédent de ce roman m’a intrigué. Je lis peu les romans d’espionnage mais le fait qu’on traduise un ouvrage chinois m’a interpellé. Il manquait cependant l’environnement politique du précédent lancement à grande échelle, celui du « Totem du loup » en 2007. De plus, un auteur de romans d’espionnage qui obtient le prix Mao Dun, ce n’est pas courant…Bref suffisamment de raisons pour lire « Decoded »…et avec grand plaisir.

Les éditeurs Penguin … Lire la suite