« Un chant céleste » de Yan Lianke, une fable superbe sur le destin.

yan-lianke-5Yan Lianke est un des écrivains chinois actuels les plus importants, à coup sûr Nobélisable. Huit de ses romans ont été traduits en français, mais peu de nouvelles ou de courts romans. C’est pourquoi, il faut se féliciter qu’une longue nouvelle, publiée en 1999, déjà traduite en anglais (1), soit maintenant disponible en français (2).

– Un roman de son pays natal :

Ce livre d’une centaine de pages a pour titre « Un chant célesteLire la suite

Dans « Marrow » de Yan Lianke, une mère refuse d’accepter le destin.

yan-lianke-5Yan Lianke est un des écrivains chinois actuels les plus importants, à coup sûr Nobélisable. Sept de ses romans ont été traduits en français, mais peu de nouvelles ou de courts romans. C’est pourquoi, il faut se féliciter qu’un roman publié en 1999 ait été traduit en anglais(1). Un livre que l’auteur a publié avant ses romans les plus connus mais qui contient nombre des thèmes qu’il développera par la suite.

– Un roman de Lire la suite

Chronique absurde d’un village chinois devenu mégapole.

Yan Lianke PicquierDans son dernier livre, l’écrivain chinois Yan Lianke fait la chronique de Zhalie, un village de quelques foyers totalement transformé par un couple passionné de pouvoir. Fantastique et réaliste à la fois.

Yan Lianke est avec le prix Nobel de littérature Mo Yan, et Yu Hua, l’un des écrivains chinois actuels les plus importants.

Sept de ses livres ont déjà été traduits en français ; on se souvient de romans magnifiques comme « Bons baisers de Lire la suite

Yan Lianke: « Les Quatre Livres », le roman de la folie maoïste.

La rentrée nous fournit un ouvrage important d’un romancier chinois dont on a déjà beaucoup parlé : Yan Lianke.

On se souvient de « Servir le peuple », du « Rêve du village des Ding », de « Bons baisers de Lénine » publié en 2009, ou d’un texte superbe, « Les Jours, les mois, les années ».

Dans « Les Quatre Livres », il évoque leGrand Bond en avant, une réforme économique … Lire la suite

L’écrivain Yan Lianke, la piété filiale et les changements de la Chine

Invité récent du Salon du Livre de Paris : l’écrivain chinois, Yan Lianke, dont Rue89 vous a souvent parlé. Yan Lianke a 52 ans, il est né dans une famille paysanne illettrée de l’ouest de la province du Hénan. Une carrière dans l’armée lui permet d’échapper à sa vie de paysan et de faire des études universitaires. Ses livres lui apportent autant de prix littéraires que de problèmes avec la censure : trois de ses livres sont … Lire la suite

Yan Lianke met le « tourisme rouge » à la sauce chinoise

Parfois interdit, parfois primé, le romancier chinois Yan Lianke ne laisse pas indifférent dans son propre pays. Il récidive avec son dernier ouvrage « Bons Baisers de Lénine », son préféré, dans lequel il joue avec les symboles du communisme et de la société de consommation, en bref avec les contradictions de la Chine actuelle. Il vient de le présenter à Paris où nous avons pu le rencontrer.

Lire l’article sur Rue89

Lire la suite

Après deux romans interdits, un livre primé du Chinois Yan Lianke

Les éditions Philippe Picquier viennent de publier un troisième livre de Yan Lianke, « Les Jours, les mois, les années ». Ses ouvrages précédents « Servir le peuple » et « Le Rêve du village des Ding », publiés en Chine en 2005, avaient été interdits ; le dernier a par contre reçu le prix Lu Xun, l’un des prix littéraires les plus prestigieux (nommé d’après l’un des grands auteurs du XXe siècle Lu Xun

Lire l’article sur Rue89

Lire la suite