Après la polémique sur le Nobel de Mo Yan, et si on lisait ses livres?

L’attribution du prix Nobel de littérature 2012 à l’écrivain chinois Mo Yan a entraîné un intense débat
médiatique, tant en Chine qu’à l’étranger. Retour sur une polémique qui ne s’éteint pas.
Certains ont vigoureusement regretté qu’un membre du Parti communiste, vice-président de l’Union des écrivains, soit récompensé ; d’autres que Mo Yan ne soit
pas un critique radical du PC chinois ou un soutien sans réserves des dissidents.Lire la suite sur Rue89.

Lire la suite