La romancière chinoise Wang Anyi et “La coquette de Shanghai”.

Wang Anyi Wang Anyi est une écrivaine de premier plan qui à  elle seule symbolise la littérature de Shanghai. A plus de soixante ans, elle a écrit plus de cent cinquante nouvelles et romans dont sept traduits en français chez Philippe Picquier.

Elle est l’auteure d’un des chefs d’ oeuvre de la littérature chinoise contemporaine, « Le chant des regrets éternels » (1) qui fut couronné par le prix Mao Dun en l’an 2000 et qui un … Lire la suite