Xue Yiwei, un écrivain célèbre en Chine, quasiment inconnu à Montréal…

xue-yiwei-4La traduction récente en anglais de deux recueils de nouvelles , « War stories » et « Shenzheners » permet de découvrir Xue Yiwei, un écrivain célèbre en Chine mais qui vit depuis quinze ans, quasiment inconnu, à Montréal.

 

  • De Shenzhen à Montréal :

 

Il grandit à Changsha dans le Hunan où il travailla dans un organisme d’administration locale après des études d’ingénieur informatique à Pékin. Il publie en 1989, à 25 ans, … Lire la suite

Les talents multiples du romancier taiwanais Zhang Dachun en visite à Paris.

zhang-dachun-a-parisLe Centre culturel de Taiwan à Paris avait invité Zhang Dachun (Chang Ta-Chun), un des écrivains taiwanais les plus connus, à présenter les souvenirs de leurs quinze ans pour trois générations, son père, lui-même et sa fille.

 

– Son père, quinze ans en 1936 :

 

Le père est natif de Jilin dans le Shandong, c’est un petit fonctionnaire qui n’a pas dépassé le collège et n’a aucun lien avec les milieux intellectuels. L’année 1936 … Lire la suite

Liu Cixin et « Le problème à trois corps », un succès international mérité.

liu-cixin-8Ce roman de Science Fiction, est un succès international. Les trois tomes du cycle ont été traduits en anglais et le premier volume, « Le problème à trois corps » est maintenant disponible dans une traduction de Gwennaël Gaffric (1).

 

Les trois romans, publiés à partir de 2008, ont été vendus en Chine à plus de deux millions d’exemplaires et, fait exceptionnel, la traduction anglaise a touché 200 000 lecteurs dont Marc Zukerberg et … Lire la suite

Qiu Xiaolong, gastronomie et poésie au service de l’enquête policière.

qiu-xiaolongLe romancier passe quinze jours en France pour présenter son dixième livre « Il était une fois l’inspecteur Chen » (1), accompagné d’un petit volume offert par les éditeurs, « Il était une fois Qiu Xiaolong » (2). Un ensemble très séduisant, fort bien servi par la traduction d’Adélaïde Pralon, qui nous plonge dans l’intimité de l’auteur et de son héros, l’inspecteur Chen Cao.

 

  • Chen Cao, comment on devient commissaire :

 

Qiu Xiaolong nous raconte … Lire la suite

Chi Zijian, « Le dernier quartier de lune » et la mort du peuple Evenki.

chi-zijian-5La romancière Chi Zijian dans un livre magnifique, « Le dernier quartier de lune» (1) nous fait découvrir le crépuscule des Evenki, nomades éleveurs de rennes sur « La rive droite de la rivière Argun », selon le titre original, mieux adapté.

 

  • 1- Les Evenki et la rivière Argun :

 

La rivière Argun sur 900 kilomètres, sert de frontière entre Chine et Russie et près de Mohe, la ville la plus au nord de la Chine, rejoint … Lire la suite

Dans « Marrow » de Yan Lianke, une mère refuse d’accepter le destin.

yan-lianke-5Yan Lianke est un des écrivains chinois actuels les plus importants, à coup sûr Nobélisable. Sept de ses romans ont été traduits en français, mais peu de nouvelles ou de courts romans. C’est pourquoi, il faut se féliciter qu’un roman publié en 1999 ait été traduit en anglais(1). Un livre que l’auteur a publié avant ses romans les plus connus mais qui contient nombre des thèmes qu’il développera par la suite.

– Un roman de Lire la suite

Su Tong, un grand roman, « Le dit du Loriot ».

Su Tong 6Le dernier roman de Su Tong, « Le dit du loriot » (1) vient d’être publié. Un livre remarquable qui, comme son précédent roman « La berge » (2), a été traduit avec talent par François Sastourné. Des récompenses littéraires de premier plan : le prix Man Asia 2009 pour « La berge » et surtout le neuvième prix Mao Dun en 2015 pour son dernier roman.

 

  • Des nouvelles, des romans historiques, des films :

Su Tong est l’un des écrivains … Lire la suite

Xu Xiaobin, du romanesque, un peu de sexe et parfois de bons livres.

Xu Xiaobin 6Xu Xiaobin est une écrivaine très connue en Chine, dont trois romans ont été traduits en anglais. Un style de littérature romanesque mais inséré parfois et d’assez loin dans la réalité sociale.

« Crystal Wedding », quinze ans de la vie d’un couple :

Yang Tianyi, l’héroïne est, comme le dit l’auteure, une femme, une intellectuelle assez ordinaire et l’on nous conte les quinze années (1984-1999) entre son mariage et son divorce, son histoire amoureuse entre son mari … Lire la suite

Noyelles, le cimetière oublié des travailleurs chinois de la Grande Guerre.

Noyelles 3On va commémorer le 1er juillet prochain le centième anniversaire de la bataille de la Somme. Espérons que le Brexit ne viendra pas assombrir ces célébrations. Cette bataille coûta la vie en quelques mois à un million de personnes dont 420 000 Britanniques et citoyens du Commonwealth, 30 000 morts le premier jour de la bataille… L’ampleur de cette saignée imposa de recourir à de la main d’œuvre étrangère et notamment chinoise…

 

Lire la suite

Internet, roman, études historiques, comment faire revivre la Concession Française de Shanghai?

Xiao Bai . Paris, mars 2014La Concession Française de Shanghai est un épisode passionnant de l’histoire coloniale française et du développement de Shanghai. Un roman « noir » de Xiao Bai, vient de paraître et recrée avec talent et une remarquable précision historique les turbulences de l’année 1931 dans « La Concession Française ». Le livre refermé, de nombreuses questions subsistent auxquelles peuvent répondre les études historiques mais aussi l’apport, un peu décevant, d’internet.

 

 

  • – Un roman « noir » et un roman
Lire la suite

Le cinéma de Gao Xingjian: « Le deuil de la beauté ».

Gao Xingjian 5Un film projeté lors du festival « Quartier du livre », une semaine programmée par le Conservatoire et la Mairie du Vème arrondissement de Paris. Une soirée Gao Xingjian où fut également présenté son œuvre poétique, traduite par Noël Dutrait (1), son ami, un universitaire très connu notamment pour avoir traduit les œuvres de deux prix Nobel, Gao Xingjian en 2000 et Mo Yan en 2013.

 

  • Gao Xingjian, un artiste total :

 

Deux livres l’ont … Lire la suite

Tan Twan Eng, le romancier de la sérénité d’un jardin et des chaos de la guerre.

Tan Twan Eng 3En Malaisie, dans les années 1950, un magnifique roman où Yun Ling, la seule survivante d’un camp japonais retourne dans « Le Jardin des Brumes du Soir » où elle a vécu avec Aritomo, un ancien jardinier de l’empereur du Japon. Un livre sur la sérénité et les symboles d’un jardin au milieu des chaos d’une guérilla anti-britannique et des difficultés des personnages à accepter leur histoire et leur identité.

 

Tan Twan Eng est un … Lire la suite

Guo Songfen, un romancier taiwanais et une victime des îles Diaoyu

Guo SongfenLes îles Diaoyu (Sendaku) sont situées à 200 km au NE de Taiwan et à 400 km au SE d’Okinawa. Elles sont inhabitées et ont fait partie, avec Taiwan, des conquêtes territoriales du Japon après le traité de Simonoseki (1895) et la défaite de la Chine.

 

A la fin de la deuxième guerre mondiale, Chiang Kai-shek refuse d’occuper ces îles; les Etats Unis les retournent au Japon lors du traité d’Okinawa signé en 1970. … Lire la suite