Le romancier Yan Lianke nous dresse un portrait tragique du rêve chinois.

Yan Lianke est un des romanciers contemporains les plus importants, à coup sur Nobélisable. Neuf de ses livres ont été publiés en France par Les Editions Philippe Picquier. Les traductions en anglais se sont multipliées sous l’impulsion de Carlos Rojas, professeur à l’université Duke, qui a traduit cinq de ses romans. « The Day the Sun Died » (1) a reçu en quelques mois des appréciations flatteuses dans le monde entier.

Ce roman a été … Lire la suite

Su Tong, la vie des femmes, court romans et nouvelles.

 

Su Tong 3Su Tong est l’un des romanciers chinois les plus connus en Occident ; neuf livres traduits en français, un peu moins en anglais ; seul Mo Yan a été plus traduit. C’est pourquoi on doit se féliciter de la publication en anglais il y a quelques semaines du court roman « Petulia’s Rouge Tin » (1). Ce texte superbe avait déjà été traduit en français en 1995 sous le titre « Visages Fardés ». (1).… Lire la suite

Les lettres de Xue Yiwei à Dr. Bethune, l’étranger le plus admiré en Chine.

Xue YiweiXue Yiwei est un écrivain chinois, vivant à Montréal depuis seize ans, auteur de quatre romans, cinq recueils de nouvelles et de nombreux essais. Il est célèbre en Chine et commence à être lu en Occident où deux recueils de nouvelles ont été traduits en anglais ainsi que son roman « Dr. Bethune’s children » (3).

Il a passé sa jeunesse à Changsha dans le Hunan, a étudié à l’université de Guangzhou et vécu longtemps … Lire la suite

Guo Xiaolu, une « paysanne combattante » dit adieu à sa jeunesse.

Guo Xiaolu 8Après un article sur son premier livre « La Ville de Pierre » et une interview il y a dix ans, liée au succès de son roman « Petit Dictionnaire anglo-chinois pour amants », j’avais été déçu par les trois livres qui ont suivi, « 20 Fragments d’une jeunesse vorace » (traduit en français), le roman « UFO in her eyes » et les nouvelles de « Lovers in the age of indifference ».

Un … Lire la suite

Le romancier Jia Pingwa et « Happy Dreams », heureux comme un éboueur en Chine.

Jia PingwaUn bon roman de Jia Pingwa vient d’être traduit. Un évènement, « Happy Dreams » est un de ses romans les plus reconnus et nous conte la vie « heureuse » de deux éboueurs dans le courant de l’année 2000 dans la grande métropole de Xian.

 

  • Un lobby Jia Pingwa :

 

Il est l’un des écrivains les plus célébrés en Chine, même s’il est moins lu par la jeune génération. A l’étranger, très peu … Lire la suite

Le romancier taiwanais Wu Ming-Yi, à la recherche du père et de bicyclettes volées.

Wu Ming-Yi à Paris

Wu Ming-Yi à Paris

 

Wu Ming-Yi est maintenant considéré comme un personnage central de la littérature à Taiwan ; on a déjà évoqué deux de ses romans, « L’homme aux yeux à facettes » (1) et « Le magicien sur la passerelle » (2) en soulignant leur originalité et leurs qualités. Un roman important vient d’être traduit en anglais par Darryl Sterk (3) qui était déjà l’auteur de la traduction de « The man … Lire la suite

La dictature de Chiang Kai-shek à Taiwan, un roman de Shawna Yang Ryan.

shawna yang ryan 4Un bon roman de l’américaine Shawna Yang Ryan, publié en 2016, a obtenu l’année d’après un prix prestigieux, l’un des American Book Awards. « Green Island » (1) est un roman historique qui retrace la dictature de Chiang Kai-shek à Taiwan, la « Terreur Blanche » de 1947 à 1987 et les débuts de celle-ci avec les massacres du 28 février 1947. Des évènements qu’il faut connaître si l’on veut comprendre la complexité de la … Lire la suite

L’histoire de Singapour revisitée (1) par Jeremy Tiang.

Jeremy Tiang

Jeremy Tiang

Trois livres récents et très différents constituent une approche non conventionnelle de l’histoire de Singapour : un roman « State of Emergency » (1) par Jeremy Tiang, un livre qui évoque certains épisodes oubliés ou que le gouvernement voudrait oublier de l’histoire de Singapour, une BD somptueuse dont on reparlera « Charlie Chan Hock Chye, une vie dessinée » (2).

Un livre pour enfants vient d’être publié avec quelques difficultés « The Phantom Lire la suite

Pour le romancier Dung Kai-Cheung, Hong Kong n’est pas la Chine.

Dung Kai-Cheung 3Vingt ans déjà et de nombreuses questions pour l’ avenir ; c’ est en 1997 que la souveraineté de Hong Kong fut transférée à  la Chine. A l’ occasion de cet anniversaire, l’ éditeur Penguin a publié une série de sept ouvrages sur Hong Kong, des livres sur l’ histoire, l’ économie, la politique du territoire.

La littérature n’ est pas absente avec « Dear Hong Kong » par Xu Xi et surtout « Cantonese Lire la suite

Gao Xingjian, le prix Nobel reste un homme libre.

Gao Xinjian 2Le dernier ouvrage de Gao Xingjian, « L’Art d’un homme libre » vient d’être  publié (1), il regroupe, traduits par Noël Dutrait, des discours prononcés dans plusieurs pays, des entretiens ou de courts essais. Ces textes datés de 2010 à  2016, sont plus récents que les essais regroupés dans « De La Création » (2) et sont beaucoup plus courts.

Une belle surprise dans ce dernier ouvrage, édité par Anne Sastourné, une centaine d’ … Lire la suite

La romancière Yiyun Li soigne une dépression par la lecture et la littérature.

Yiyun Li à Paris sept 2015

Yiyun Li à Paris sept 2015

Son dernier livre, un recueil d’essais (1), vient d’être publié aux Etats Unis où elle vit et où il a bénéficié d’ un accueil exceptionnel. Un livre court mais très dense qui évoque sa jeunesse à  Pékin, son arrivée aux Etats Unis, ses premiers succès littéraires et ses graves dépressions suicidaires en 2012. C’ est un hymne magnifique à  la lecture, à  la littérature; elle nous fait partager ses … Lire la suite

Yan Ge, comment poivrer avec humour les relations sociales au Sichuan ?

Yan-Ge-2Yan Ge a un peu plus de trente ans. On cite son nom comme la star de cette génération. Elle a une bonne formation internationale, écrit facilement, rapidement et posséde un sens de l’ humour dévastateur. Elle nous parle de son enfance, des familles qui l’ entourent et du Sichuan, sa province natale qui joue un rôle important dans son oeuvre.

Yan Ge est née à  Chengdu il y a 33 ans. Elle gagne à … Lire la suite

Amours et ambiguité sexuelle à Londres du romancier Lee Kok Liang.

Lee Kok Liang 2Lee Kok Liang est avec Llyod Fernando et KS Maniam l’un des écrivains les plus importants de la littérature malaisienne en langue anglaise. Juriste, homme politique, auteur de deux romans et de deux recueils de nouvelles, il nous séduit par son style, ses qualités d’observation et un regard détaché et plutôt triste sur Londres, Paris et la Malaisie des années 1960.

 

  • Un bon roman, « London does not belong to me » (1)

Auteur … Lire la suite