Xu Zechen, à Pékin, petits trafics et sens moral.

Xu ZechenXu Zechen n’a pas encore quarante ans et est considéré comme un des écrivains les plus prometteurs de cette génération. L’un de ses romans « Running through Beijing » (1), vient d’être traduit en anglais et sera publié en français en 2016. Un livre plutôt plaisant qui se lit facilement et où l’on rencontre dans les quartiers nord de Pékin divers petits trafiquants, des marginaux plutôt ..heureux !

1 – Dunhuang, avec un tel nom, Lire la suite

Zhu Tianwen, the unbridgeable gap between literature and film.

Chu T'ien-wen (3)Zhu Tianwen is one of the most famous Taiwanese writers, she has just been awarded the Newman prize, a biennial prize by the University of Oklahoma. She is the first female recipient and was in good company with finalists such as Yu Hua, Yan Lianke, Ge Fei. She succeeds Mo Yan and Han Shaogong who were awarded the prize in 2009 and 2011 as well as theTaiwanese poet Yang Mu.

An award for her work … Lire la suite

Zhu Tianwen, le fossé infranchissable entre la littérature et le cinéma.

Chu T'ien-wen (3)Zhu Tianwen est un des écrivains taiwanais les plus connus, elle vient de se voir décerner le prix Newman, attribué tous les deux ans par l’université d’Oklahoma. Elle est la première lauréate et était en bonne compagnie avec des finalistes tels que Yu Hua, Yan Lianke, Ge Fei. Elle succède à Mo Yan et Han Shaogong qui se sont vu attribuer le prix en 2009 et 2011 ainsi qu’au poète taiwanais Yang Mu.

Un prix … Lire la suite

Zhu Tianxin, nostalgia for Taipei and military compounds.

Zhu TianxinA symposium last October at INALCO on military compounds in Taiwan, led me to read / re-read the texts by Zhu Tianxin and her older sister Zhu Tianwen. Isabelle Rabut and Angel Pino, professors one at INALCO, the other at the Bordeaux university, run at Actes Sud a serie of modernTaiwanese novels and play an essential role in promoting this literature. These two days, during which were also presented two films, could be supplemented by … Lire la suite

Zhu Tianxin, la nostalgie de Taipei et des villages de garnison.

Zhu TianxinUn colloque au mois d’octobre à l’INALCO sur les villages de garnison taiwanais, m’a conduit à lire/relire les textes de Zhu Tianxin et de sa sœur aînée Zhu Tianwen. Isabelle Rabut et Angel Pino, professeurs l’une à l’INALCO, l’autre à l’université de Bordeaux, dirigent chez Actes Sud la collection Lettres Taiwanaises et jouent un rôle essentiel pour faire connaître cette littérature. Ces deux journées, où étaient présentés également deux films, pouvaient être complétées par la … Lire la suite

A seminar in Paris, the 15th of December on Mao and popular memory.

Mao ZedongThe policy of the Communist Party to impose its vision of history has contributed to a form of amnesia and multiple restrictions on the evocation of the Maoist period, but also gave rise to many reactions: the actors of this period getting older wanted to testify; economic liberalization and especially the development of the internet could allow this to happen.

Newspapers, photographs, documentaries, personal and family autobiographies, a significant amount of information was published. Major … Lire la suite

Un séminaire à Paris le 15 Décembre sur Mao et la mémoire populaire.

Mao ZedongLa volonté du Parti Communiste d’imposer sa vision de l’histoire a contribué à une forme d’amnésie et à des restrictions multiples sur l’évocation de la période maoïste mais a suscité également de nombreuses réactions: les acteurs de cette période prenaient de l’âge et désiraient témoigner ce que la libéralisation économique et surtout le développement d’internet pouvaient permettre.

Journaux, photographies, documentaires, autobiographies personnelles et familiales, une masse importante d’informations était publiée. Des ouvrages essentiels paraissent mais … Lire la suite

At the Guimet museum, the Han dynasty, the foundations of the Chinese civilization.

affiche Han GuimetWe did not mention many exhibitions in the Guimet museum in Paris concerning China, some of them were a bit disappointing, but it is without any reservation that we can recommend the exhibition ” Glory of the Han”, which celebrates the fiftieth anniversary of the establishment of diplomatic relations between China and France.

27 Chinese museums have lent more than 200 objects of importance and a remarkable work with the lay out and presentation was … Lire la suite

Au musée Guimet, la Chine des Han, les fondations d’une civilisation.

affiche Han GuimetOn a peu parlé des expositions sur la Chine du musée Guimet à Paris dont certaines étaient un peu décevantes, mais c’est sans réserves que l’on peut conseiller « Splendeur des Han », qui marque le cinquantième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et la France.

27 musées chinois ont prêté plus de 200 objets d’importance et un travail remarquable de présentation a été réalisé notamment par le commissaire de l’exposition, Eric … Lire la suite

“De l’écrit à l’écran”, cycle de films à l’Institut Confucius de Paris Diderot (cinquième année).

Qju juOn a plusieurs fois mentionné ce cycle remarquable qui se tient à l’Institut Confucius de l’université Paris Diderot. Celle-ci est bien reliée au centre de Paris par de nombreuses lignes de bus et par la ligne 14 (Météor). Point d’excuse pour ne pas retrouver des amphis même si parfois le matériel de projection se fait un peu prier !

Environ soixante films ont été présentés ces dernières années et il faut remercier Marie Claire Quiquemelle … Lire la suite

“De l’écrit à l’écran”, cycle de films à l’Institut Confucius de Paris Diderot (cinquième année).

Qju juOn a plusieurs fois mentionné ce cycle remarquable qui se tient à l’Institut Confucius de l’université Paris Diderot. Celle-ci est bien reliée au centre de Paris par de nombreuses lignes de bus et par la ligne 14 (Météor). Point d’excuse pour ne pas retrouver des amphis même si parfois le matériel de projection se fait un peu prier !

Environ soixante films ont été présentés ces dernières années et il faut remercier Marie Claire Quiquemelle … Lire la suite

Yu Hua: deaths without burial, Chinese version.

Yu Hua sam_0547The Chinese writer Yu Hua, well known abroad with international hits such as “To Live” or “Brothers” is back in Paris for the launch of his latest novel “The Seventh Day”.

Seven years have passed since the release in China of “Brothers”, a period during which Yu Hua mostly wrote articles and essays including a remarkable collection that we mentioned in 2010, “China in Ten Words”.

He kindly answered once more our questions with the … Lire la suite

Avec l’écrivain Yu Hua: morts sans sépulture, version chinoise

Yu Hua sam_0547L’écrivain chinois Yu Hua, très connu à l’étranger avec des succès internationaux comme « Vivre » ou « Brothers », est de retour à Paris pour le lancement de son dernier roman « Le Septième Jour ».

Sept ans se sont écoulés depuis la publication en Chine de « Brothers », une période pendant laquelle Yu Hua a surtout écrit des articles et des essais et notamment un recueil remarquable dont on a parlé en … Lire la suite