Fenghuang, la plus belle petite ville de Chine?

C’est à Fenghuang, que le grand écrivain Shen Congwen (1902-1988) a passé sa jeunesse. Cette petite ville, à l’Ouest de la province du Hunan (Chine du Sud), est considérée comme un ensemble architectural unique, en cours d’inscription à la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

1/ Une zone de confrontation :

En Chine, les Han constituent 92% de la population. Cinquante six « minorités ethniques » totalisent 110 millions de personnes dont 9 millions pour l’ethnie Miao qui, … Lire la suite

Shen Congwen, un grand écrivain à redécouvrir.

Avec Lao She et Lu Xun, Shen Congwen est sans doute l’un des grands écrivains du siècle précédent, mais contrairement à ses deux contemporains, on a arrêté de le publier, il est au purgatoire

Un illustre grand père qui fut général, un père médecin militaire mais surtout absent. Miao par sa grand mère et Tujia par sa mère, Shen Congwen se dit Han mais se rêve Miao. Toute son œuvre témoigne de sa fascination pour … Lire la suite

« Génération Perdue » par Michel Bonnin.

Vingt millions de jeunes Chinois furent envoyés à la campagne pour y être rééduqués pendant la Révolution Culturelle. Cet épisode dont on parle peu en France est d’une importance majeure pour la compréhension de l’histoire et de la littérature chinoise.

« Génération perdue », le mouvement d’envoi des jeunes instruits à la campagne en Chine (1968-1980) a été publié en 2004 par les Editions de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), c’est l’ouvrage de référence … Lire la suite

« Ecrits de la maison des rats » de Lao She.

Lao She est un de mes écrivains préférés, c’est dire que j’ai eu plaisir à lire ce petit livre quelque mois après la publication par le même éditeur de « La Philosophie de Lao Zhang ».

Les « Ecrits… » sont des articles de revues et de journaux, surtout de la période 1934-1939, mais avec un bon texte de 1959 sur les chats, son animal préféré. De nombreux articles autobiographiques sur sa famille, ses enfants, sa jeunesse, sa … Lire la suite

Lectures chinoises pour l’été : une sélection de dix romans

Comme l’an dernier à pareille époque, voici un choix de dix romans chinois pour l’été, sélectionnés sur des bases assez strictes : tous doivent être édités en format de poche, récents et disponibles en librairie. On a limité à deux les romans « épais » qui font fuir certains lecteurs et concentré le choix sur des ouvrages non cités l’année dernière et des auteurs dont on a déjà parlé Lire l’article sur Rue 89

 

Lire la suite

L’Allemagne ne lui porte pas chance…

pas plus que d’autres destinations hors de Chine. L’écrivain et poète Liao Yiwu n’avait pu participer en Septembre dernier à la Foire du Livre de Francfort ; il y a quelques jours, il n’a pu quitter Chengdu pour se rendre au Festival littéraire de Cologne. Bref, il n’a jamais pu sortir de Chine !

Né en 1958, il échappe de peu à la mort pendant la famine du Grand Bond en Avant, puis la Révolution Culturelle conduit … Lire la suite

Cao Naiqian

Cao Naiqian :

On a beaucoup parlé de cet écrivain ces dernières semaines. Son premier livre « There’s nothing I can do when I think of you late at night » a été publié il y a six mois dans la prestigieuse collection asiatique de l’Université de Columbia. Le livre a fait partie de la « long list » des meilleures traductions établie par l’Université de Rochester mais n’a pas été primé.

Un recueil de nouvelles qui a été traduit, … Lire la suite

« Grenouilles », le nouveau roman de Mo Yan.

Si vous aimez Mo Yan, réjouissez-vous. Comme il nous l’avait annoncé dans son interview à Rue89 (30/8/2009), son roman « Frogs » vient d’être publié à Pékin. « Grenouilles », « Wa » en Chinois, se prononce comme Nu Wa, la déesse qui dans la mythologie chinoise a crée l’humanité; de plus la grenouille dans certaines provinces est le symbole de la fertilité.

Comme il le dit dans un interview à China Daily (8/1/2010), c’est un roman sur sa tante, qui … Lire la suite

Liu Zhenyun reçoit le prix littéraire Dangdai

« Frogs » de Mo Yan n’a pas reçu le prix littéraire Dangdai. La « short list » comprenait tous les livres dont on parle actuellement à Pékin et sur lesquels on reviendra : les romans de A-Laï, Su Tong, Zhang Ling…C’est Liu Zhenyun qui remporte le prix avec « A word is worth a thousand words » après avoir été le lauréat en 2007 pour « My name is Liu Yuejin ».

Liu Zhenyun a eu la chance d’avoir Sebastian Veg (1) comme … Lire la suite

Un ancien garde rouge revisite l’age d’or de l’Islam en Europe

Zhang Chengzhi vient de publier « Dans les ruines d’une éclosion : voyage dans Al- Andalus », cette Espagne musulmane qui connut une brillante civilisation du 8ème au 15ème siècle. Ce livre, qui n’est pas traduit, nous est présenté en détail par Bruce Humes (1).

Zhang, après six voyages en Andalousie, au Maroc, au Portugal, livre un ouvrage très personnel illustré de ses photos et de ses dessins; récits de ses voyages mais aussi étude des liens entre … Lire la suite

Diane Wei Liang, de la place Tiananmen au roman policier

Une enfance dans un camp de travail, amoureuse et activiste à l’Université de Pékin lors des « événements » de la place Tiananmen en 1989, diplômée en psychologie, Diane Wei Liang quitte la Chine pour une université américaine et un métier de consultant en management. Mère de famille désormais installée à Londres, elle est aussi, et surtout, l’auteur de romans policiers, dont le deuxième, « Le Papillon de Papier », vient d’être traduit

Lire l’article sur Rue89

Lire la suite

« Les Courants fourbes du lac Tai », polar écologique de Qiu Xiaolong

La pollution aux algues vertes ne favorise pas le développement du tourisme. Ce qui est vrai pour certaines plages bretonnes, l’est aussi pour le lac Tai. A une heure de train de Shanghai, il est peu probable qu’il figure dans les excursions proposées aux visiteurs de l’Exposition universelle. C’est ce que nous raconte le dernier roman de Qiu Xiaolong, le maître du polar chinois

Lire l’article sur Rue89

Lire la suite