Diane Wei Liang, de la place Tiananmen au roman policier

Une enfance dans un camp de travail, amoureuse et activiste à l’Université de Pékin lors des « événements » de la place Tiananmen en 1989, diplômée en psychologie, Diane Wei Liang quitte la Chine pour une université américaine et un métier de consultant en management. Mère de famille désormais installée à Londres, elle est aussi, et surtout,…

Details

« I love dollars » : la chronique des années bling bling chinoises

Attention, provocation et talent… un recueil de courts romans, « I Love Dollars » de Zhu Wen, un écrivain chinois peu connu mais qui a eu l’honneur d’être édité par l’Université de Columbia, vient d’être traduit en Français. D’autres publications sont envisagées, même si, désormais, l’auteur se consacre surtout au cinéma

Lire l’article sur Rue89