Eileen Chang, écrivain culte chinoise indémodable.

A Shanghai, en 1943, une jeune femme de 23 ans devient immensément célèbre en publiant dans un magazine populaire, une série de nouvelles élégantes, sophistiquées, tragiques, sentimentales…Une façon peut-être pour les lecteurs de l’époque de se dégager des bombardements, des milliers de victimes et de l’occupation japonaise. C’est une star par sa beauté et son élégance…

Details

Zhang Yihe, fille de « droitier », dix ans de prison et toujours poursuivie.

Une nouvelle collection de littérature chinoise, Ming Books, publiée par une société commune entre Hachette et le groupe chinois Phoenix Publishing, nous permet de découvrir trois longues nouvelles : « Madame Liu », « Madame Yang », et « Madame Zou » ; des vies de détenues dont l’auteur Zhang Yihe a partagé l’existence durant ses dix ans d’internement dans une ferme de…

Details

Lu Xun superstar.

On a évoqué en 2010 les deux recueils de nouvelles de Lu Xun, traduites et commentées par Sébastian Veg, « Cris » (1923) et « Errances » (1926), qui ont établi la renommée littéraire de l’écrivain. Les Editions Rue d’Ulm viennent de réunir ces deux recueils et de publier également « Mauvaises herbes » (1927) dans un ouvrage très agréable à…

Details

« Le dernier loup »: avant le film d’Annaud, il y a un livre controversé

« Le Dernier Loup », le film de Jean-Jacques Annaud, vient de sortir en France comme en Chine après une savante campagne de promotion, à l’occasion du nouvel an chinois. L’année de la chèvre/du mouton ne pouvait mieux convenir à un film sur les loups. Œuvre monumentale du réalisateur français, le film ne traduit que partiellement l’esprit…

Details