Wang Ting-Kuo, des romans où l’amour et l’ambition ne font pas bon ménage.

Wang Ting-Kuo est un romancier célèbre à Taiwan ; son livre, « My enemy’s cherry tree » (1) a été couvert de prix en 2015 et rapidement traduit en anglais après le succès l’année précédente d’un recueil de nouvelles dont l’une, « La Chute » est disponible en français (2). Ces textes sont centrés sur deux personnages masculins d’origine modeste…

Details

Anwar Ridhwan, un romancier malaisien s’interroge sur les valeurs traditionnelles et la globalisation.

Anwar Ridhwan est l’un des romanciers malaisiens les plus connus et a bénéficié de nombreuses traductions de ses œuvres écrites en malais. C’est un pur produit du système qui régit la littérature en Malaisie tant dans sa carrière universitaire que dans sa vie professionnelle de fonctionnaire. Il est l’un des treize écrivains déclarés Lauréat National,…

Details

Taiwan n’est pas la Chine, la « littérature du terroir ».

On a mentionné il y a quelques jours, « L’Anthologie historique de la prose romanesque taiwanaise moderne », quatre volumes sous la direction de Isabelle Rabut, professeur à l’INALCO et Angel Pino, professeur à l’université de Bordeaux Montaigne. Les deux derniers volumes, « De fard et de sang » et « Félix s’inquiète pour le pays », ont été présentés par…

Details