Le romancier Yan Lianke, avec « La mort du soleil », nous dresse un portrait tragique du rêve chinois.

Yan Lianke est un des romanciers contemporains les plus importants, à coup sur Nobélisable. Une œuvre majeure, « La mort du soleil » (1) vient d’être publiée par les Editions Philippe Picquier qui ont accompli un travail considérable, avec dix publications, pour faire connaître les romans de Yan Lianke. Le livre a été traduit par Brigitte Guilbaud…

Details

Xiao Hong, le talent d’une grande romancière desservi par traducteurs, éditeurs, cinéastes…

En février 2014, j’évoquais l’ensemble de l’œuvre de Xiao Hong, l’une des romancières les plus importantes de la littérature chinoise du 20ème siècle, décédée à Hong Kong en 1942, à 31 ans, après dix ans de carrière littéraire. L’anniversaire de sa mort en 2012 avait fourni l’occasion d’une forte promotion par les médias : production théâtrale,…

Details

Jean Francois Billeter et Wen, une aventure, un amour de près de cinquante ans.

Jean François Billeter est un sinologue suisse fort connu, professeur émérite à l’université de Genève. Certains de ses livres sont incontournables comme « L’art chinois de l’écriture » (1) d’ailleurs traduit en anglais, les études sur Zhuangzi (2), un essai sur l’histoire contemporaine de la Chine, « Chine trois fois muette » (3). D’autres livres touchent à la philosophie,…

Details

Wang Ting-Kuo, des romans où l’amour et l’ambition ne font pas bon ménage.

Wang Ting-Kuo est un romancier célèbre à Taiwan ; son livre, « My enemy’s cherry tree » (1) a été couvert de prix en 2015 et rapidement traduit en anglais après le succès l’année précédente d’un recueil de nouvelles dont l’une, « La Chute » est disponible en français (2). Ces textes sont centrés sur deux personnages masculins d’origine modeste…

Details